Quelles garanties pour le consommateur ?

 

  • Un référentiel technique beaucoup plus sévère que les limites maximales de résidus actuelles (LMPR) qui concernent le plus souvent le raisin mais pas le vin terminé !
  • La prise en compte dans le référentiel d'aspects quantitatifs (quantité de résidus) et qualitatifs (nombre maximum de molécules admissible, prise en compte de l'effret cumulatif de plusieurs molécules présentes simultanément).
  • Une traçabilité parfaite des produits contrôlés avec la possibilité de contrôles de vérification inopinés pour les produits portant la marque distinctive "Excell Phytocheck" sur leur étiquettage.
  • Le soutien aux producteurs soucieux de l'environnement qui ne peuvent accéder à l'agriculture strictement biologique mais qui ont engagé une démarche d'agriculture raisonnée respectueuse de l'environnement en réduisant drastiquement l'usage de pesticides.
  • Des vins plus sains et plus authentiques car non pollués par des intrants potentiellement toxiques pour le consommateur et, en tous cas, polluant l'environnement lorsqu'il sont employés massivement et sans raisonnement dans la nature !
  • Une analyse fine et précise des molécules organiques de synthèse utilisables.
  • Des niveaux de détection des résidus de pesticides extrêmement performants.
  • Une mise a jour réguliére de la liste des substances analysées.
la finalité est de proposer un produit fini dont on aura contrôlé les teneurs en résidus de pesticides pour assurer et rassurer les consommateurs qu’un niveau maximum de pesticides a bien été atteint et que ce niveau est très sérieusement en deçà des limites complaisante actuelles.